Évaluation du potentiel agronomique, économique et d’adaptation aux changements climatiques de nouveaux cultivars de tomate de transformation (2022-2023) et de nouveaux cultivars de concombre de transformation (2024-2026) sous les conditions agroclimatiques du Québec

Description

L’industrie agroalimentaire, notamment Kraft Heinz pour produire du ketchup à son usine de Mont-Royal, a démontré de l’intérêt pour la tomate de transformation produite au Québec.

De nombreux défis sont à venir pour répondre à cette demande éventuelle, la première étape étant de relever le défi agronomique de production en trouvant les bons cultivars de tomate de transformation pour le Québec.

Un essai des cultivars, pour déterminer le potentiel agronomique et économique des conditions de culture du Québec, se réalisera au Carrefour Industriel et Expérimental de Lanaudière (CIEL) cet été et l’an prochain. Au total, 10 variétés de tomate de transformation, dont 6 développées par Kraft Heinz et 4 développées par d’autres semenciers (HM Clause et AND) seront testées.

Objectifs

    • Documenter la susceptibilité des cultivars aux insectes et maladies comme indicateur de possibilité de réduction d’utilisation de pesticides  
    • Déterminer le potentiel de la culture au Québec  
      • Documenter et évaluer la performance agronomique et économique des nouveaux cultivars de tomate de transformation sous les conditions agroclimatiques du Québec, afin de déterminer le potentiel de réintroduction et de développement de la culture au Québec.  
      • Documenter et évaluer les rendements et la qualité des cultivars  
      • Documenter l’adaptation des cultivars aux conditions agroclimatiques du Québec 

Résultats

Résultats attendus du projet

La compilation et l’analyse de ces données permettront d’identifier et de comparer les rendements et les classes produites. Plusieurs données seront mesurées, dont le potentiel de chacun des cultivars, suivi de l’adaptation climatique, facteurs abiotiques limitant la production, prise de données sur le rendement total et vendable, mesure de la couleur et du taux de mûrissement, de même que le taux de sucre. Les maladies et désordres seront quantifiés (incidence, sévérité) tout comme la présence d’insectes nuisibles. Les résultats seront présentés dans un rapport pour chacune des années de récolte. 

Partenaire(s)

Avec le soutien financier de