Effet d’une culture-piège de tournesol en bordure de champs de pois sur les populations de punaises

Description

Les punaises de la famille des Pentatomidae posent de plus en plus de problèmes dans la culture du pois au Québec. Bien que leur présence ne provoque pas de pertes de rendement, elles contaminent toutefois les récoltes. Ainsi, la tolérance à l’usine liée à leur présence est très faible. Les trieurs optiques ne les détectent pas, à cause de leur forme et de leur couleur, semblables à un pois. Des applications d’insecticides doivent ainsi être réalisées quelques jours précédant la récolte. Afin de limiter l’utilisation de pesticides, cette technique de « capture » s’avère intéressante en plus d’améliorer le paysage.

 

Objectifs

  • Étudier l’efficacité d’une culture piège de tournesol pour réduire les populations de punaises.
  • Documenter la direction du mouvement des punaises en bordure du champ (entrant et sortant) et leur abondance.
    • En installant puis recueillant les insectes capturés dans les 8 pièges d’interception installés en bordure du champ.
    • En dépistant les punaises avec diverses techniques.
    • En comparant différents pièges.
    • En étudiant si le tournesol a un effet « barrière physique » limitant le déplacement des punaises.

 

Partenaire(s)

Résultats

Il n’est pas possible de confirmer que la culture-piège est efficace pour le contrôle de la punaise. Toutefois, le tournesol semble attractif pour celle-ci. Divers éléments doivent être pris en considération pour optimiser l’utilisation d’une culture-piège, comme le vent dominant, le comportement des punaises, qui est mal connu, et les punaises qui proviennent des alentours, ce qui influence l’effet attractif ou non des tournesols. D’ailleurs, le stade de développement de la culture-trappe, en lien avec celle du pois, semble important à tenir en compte puisque la punaise sélectionne sa plante hôte en fonction de certains composés organiques volatiles émis par cette dernière. De plus, la culture-piège permettrait la réduction des pesticides puisque les applications pourraient se faire uniquement dans cette zone.

À explorer :

  • Un mélange de plantes avec diverses maturités pour contenir les punaises dans la culture-piège.
  • Connaître les sources environnantes et le comportement des punaises pour implanter une culture-trappe sur une partie seulement du champ.
  • Cultures avoisinantes qui favoriseraient le développement des populations de punaises.