Utilisation de pulvérisations aériennes par avion afin d’optimiser les lâchers de trichogrammes contre la pyrale du maïs (Ostrinia nubilalis) dans le maïs sucré de transformation

Description

Le secteur du maïs sucré de transformation souhaite utiliser des trichogrammes contre la pyrale du maïs à la condition que la méthode de lâcher concorde avec leurs réalités techniques et économiques. En 2019, quatre sites en Montérégie ont été utilisés pour effectuer des lâchers expérimentaux par avion. Sur chaque site, une parcelle témoin (sans lâcher de trichogrammes) a permis d’évaluer la pression de la pyrale du maïs et l’autre a été protégée grâce à des trichogrammes qui ont été relâchés par avion grâce à une pulvérisation d’œufs parasités par des trichogrammes au stade de pupes.

 

Le projet s’effectue de la façon suivante:

  • En faisant un lâcher par semaine sur 4 semaines sur 4 fermes
  • En comparant : témoin et avec insecticide
  • En dépistant pour voir l’efficacité et les dommages

 

Objectifs

Les grands objectifs de ce projet sont les suivants:

  • Faciliter l’application de trichogrammes
  • Réduire les coûts liés à cette méthode de lutte intégrée

Partenaire(s)

Avec le soutien financier de

Résultats

Les résultats obtenus pour l’année 2019 sont présentés ici brièvement.

  •  Des trichogrammes ont été retrouvés au champ lors des lâchers
  • Parcelle traitée aux trichogrammes : 1 seul site avec dommages sur épi
  • Parcelle témoin :
    • 2 sites avec dommages aux épis
    • 2 sites avec présences de VGOH dans les épis.

Le projet se poursuit en 2020. Quelques ajustements seront faits par rapport au protocole de 2019 afin d’obtenir des réponses plus précises. Un rapport d’étape a été présenté au MAPAQ mais n’est pas disponible. Un rapport final sera mis en ligne en 2021 lorsque le projet sera terminé.