Recherche et
développement

Démonstration d’alternatives aux herbicides à risque élevé

Le maïs sucré frais et de transformation est cultivé sur près de 7 000 ha en comparaison au maïs de grandes cultures, sur 448 000 ha. La gamme d’herbicides offerte y est plus limitée et les traitements communément appliqués contiennent des matières actives à risque élevé, dont l’atrazine et le s-métolachlore. Ce projet s’inscrit dans l’atteinte des... Lire l’article