Recherche et
développement

Effet d’une culture-piège (tournesol) sur les populations de punaises

Les punaises de la famille des Pentatomidae posent de plus en plus de problèmes dans la culture du pois au Québec. Bien qu’elles ne provoquent pas de pertes de rendement, elles contaminent toutefois les récoltes. Ainsi, la tolérance à l’usine liée à leur présence est très faible. Les trieurs optiques ne les détectent pas à cause de leur forme et de leur couleur, sem... Lire l’article

Utilisation à grande échelle des trichogrammes

Au Québec, la pyrale du maïs, Ostrinia nubilalis, est le principal ravageur des cultures de maïs sucré frais et de transformation. Selon le type de maïs, de deux à cinq pulvérisations d’insecticides peuvent être nécessaires afin de maintenir les dommages sous des seuils acceptables. Depuis une vingtaine d’années, des producteurs ont recours à la lutte biologiqu... Lire l’article

Développement d’un test pétale

Sclerotinia sclerotiorum est un champignon pathogène d’importance économique responsable de la pourriture blanche. Des pertes de rendements attribuées à cette maladie sont rapportées et ces pertes, en plus d’occasionner des baisses de revenus aux producteurs, entraînent des problèmes d’approvisionnement pour la transformation.

La période de floraison d... Lire l’article

Améliorer la surveillance phytosanitaire québécoise

La dissémination aérienne est l’un des mécanismes de propagation utilisés par les champignons phytopathogènes pour atteindre les plantes sensibles dans le même champ ou dans un champ voisin. Cette dispersion de courte distance s’avère être un facteur déterminant influençant le développement de maladies à importance économique comme l’est Sclerotinia... Lire l’article

Adaptation de l’utilisation des trichogrammes

La pyrale du maïs représente le principal ennemi de la culture du maïs sucré de transformation. Le contrôle habituel de ce ravageur se fait par des applications aériennes de pesticides. Or, le secteur de la transformation alimentaire est de plus en plus conscient de la nécessité de développer des alternatives à l’utilisation des pesticides. Afin de relever ce défi et de m... Lire l’article

Lâchers de trichogrammes par drones

Au Québec, la pyrale du maïs, Ostrinia nubilalis, est le principal ravageur des cultures de maïs sucré frais et de transformation. Selon le type de maïs, de deux à cinq pulvérisations d’insecticides peuvent être nécessaires afin de maintenir les dommages sous des seuils acceptables. Depuis une vingtaine d’années, des producteurs ont recours à la lutte biologique pour pr... Lire l’article